60’000 BRIQUES

10.03.2017 Hamoudi Shubber
Photo d'un ouvrier du carrière de pierre à Kaya Burkina Faso

Depuis l’été 2016 , l’association Morija, le bureau NOMOS, le Centre pour Handicapés de Kaya (CHK) et les partenaires locaux planifient ensemble la construction de deux nouveaux bâtiments sur le site du CHK. Ce projet solidaire est une opportunité unique de proposer une architecture adaptée aux besoins. 

Suivant les principes de la Voûte Nubienne, le projet prévoit l’utilisation de techniques de construction simples et de matériaux locaux. Des briques de pierre sont assemblées sur des structures voûtées, offrant ainsi un protection de la chaleur et de la pluie aux usagers. 

A l’aide d’un outillage simple, les briques en terre de latérite sont actuellement produites sur place dans la carrière de Kaya. Les tailleurs de pierre itinérants travaillent à mains nues (et d’arrache pied) pour produire les 60’000 briques nécessaires à la réalisation des deux bâtiments.  

Ce projet bénévole est développé en partenariat avec l’Association Morija et avec le soutien de l’initiative BCV Solidarité. Voici quelques images prises en février 2017 par Luc Rütimman, notre coordinateur du projet. 

Photo d'une carrière de pierre à Kaya pour le projet d'architectes NOMOS au Burkina Faso Photo d'une carrière de pierre à Kaya pour le projet d'architectes NOMOS au Burkina Faso Photo d'une carrière de pierre à Kaya pour le projet d'architectes NOMOS au Burkina Faso Photo d'une carrière de pierre à Kaya pour le projet d'architectes NOMOS au Burkina Faso Photo d'une carrière de pierre à Kaya pour le projet d'architectes NOMOS au Burkina Faso Photo du chantier d'extension du Centre pour Handicapés de Kaya pour le projet d'architectes NOMOS au Burkina Faso Photo du chantier d'extension du Centre pour Handicapés de Kaya pour le projet d'architectes NOMOS au Burkina Faso