Nom
KAYA

Lieu
Kaya - Burkina Faso

Type
Public/Administratif/Médical

programme
Construction de 2 bâtiments d'hospitalisation et d'un bâtiment mixte

Surface
360 m2 Hospitalisation (30 lits)
600 m2 Mixte (pharmacie, laboratoires, stock, administration)

années
2016-2020

Maître d'ouvrage
Morija

état
Terminé (hospitalisation).
En cours (mixte)

équipe
Chef de projet: Sébastien Corréard
Collaborateurs: Tatiana Amsing, Pierre-Yves Boeglé, Patrizia Gabrielli, Andrea Gentile, Carlos Gonzales, Flore Gustin, Silvia Lozano, Maxime Poirier, Gabriela Pratas

La réputation et la qualité des soins dispensés ont conduit le Centre médico-chirurgical de Kaya à faire face à une demande croissante, atteignant sa capacité maximale en 2016. Suite aux premières analyses, Nomos élabore une stratégie architecturale globale, qui agit sur 3 axes principaux: programmatique, écologique/économique et esthétique/confort. Pour ceci, le projet s’inspire du travail de l’architecte égyptien Hassan Fathy et du principe de la Voûte Nubienne.

Dans un premier temps, afin de permettre l'extension de la capacité litière, deux bâtiments ont été construits, permettant d’augmenter de 30% la capacité d’hospitalisation du centre. Une série de dix voûtes définissent les volumes qui offrent des espaces généreux pour les familles et de bonnes conditions de travail pour le personnel soignant. Des espaces ombragés facilitent l’accueil et le repos.

Dans un deuxième temps, pour permettre la restructuration de l’infrastructure d’accueil, un nouveau bâtiment mixte s’insère au coeur de l’ensemble et comporte les nouvelles fonctions administratives, les laboratoires d’analyse, la pharmacie et du stockage. Sur la base du même module fixe de 3,30 mètres, dix voûtes se succèdent selon une logique linéaire, traversées diagonalement par une série de patios couverts et arborisés qui permettent la circulation de l’air et les échanges entre les personnes.

La conscience de la limite des ressources, le souci de l'économie d'énergie, la valorisation de l’artisanat local et la quête d'une architecture adaptée sont au coeur de notre démarche et nourrissent notre réflexion dans ce projet d'agrandissement. La construction est réalisée en briques de terre crue, offrant confort thermique et esthétique. La technique utilisée permet de construire avec des matériaux locaux, un outillage basique et des compétences relativement simples, des habitations réalisées sans coffrage, solides, confortables et économiques.

Ce projet bénévole est développé en partenariat avec l’Association Morija et avec le soutien de l’initiative BCV Solidarité