TRIBUNE

Concours pour une école et caserne à Yverdon-les-Bains

Le projet, lauréat du 3ème prix, pour le nouveau collège secondaire de Rives et l’extension de la caserne de pompiers est stratégiquement situé dans le secteur Gare-Lac. Il offre une transition privilégiée entre la ville et le Parc des Rives.

Les bâtiments proposent des formes simples. Le nouveau collège apparaît comme un volume linéaire dans le prolongement de la Promenade des Sports. La volumétrie de l’extension de la caserne, se met en rapport avec le paysage lointain et sa tour est caractéristique des casernes. 

Les façades de la caserne sont composées de cadres en bétons, renvoyant au context urbain du site. Les agrégats calcaires utilisés donnent la teinte jaune du calcaire de Hauterive, typique du centre historique d’Yverdon-les-Bains. Le socle du collège est composé de ces mêmes cadres, donnant une unité à l’ensemble et rattachant l’immeuble au sol. 

Au rez-de-chaussée du bâtiment scolaire se situent le hall, les espaces communs, les services externes, l’administration et l’aire des enseignants. On distingue un espace d’accès principal: le préau couvert, qui gère les accès principaux des élèves. Les 35 salles de classe normales permettent des vues lointaines sur le lac. Elles sont accessibles depuis des espaces de circulation spacieux et lumineux, orientés vers l’aire de récréation. 

L’ensemble des activités de la Caserne se situent rationnellement sur le plan. Les garages s’ouvrent face à la Caserne existante. Les ateliers, les chambres et le bureau situées à l’étage, s’ouvrent vers l’intérieur de la parcelle, vers la nouvelle place des pompiers.

Le projet propose une alternance de bâtiments, de cours et d’espaces verts permet de créer un équilibre entre les pleins et les vides. Les volumes restent proches les uns des autres, ce qui crée un ensemble fort et cohérent face au grand paysage.